Vente directe de fruits frais , légumes frais , produits bio , vins et muscats du Roussillon
Offrez vous le luxe de manger bon et sain : votre santé le vaut bien !
" Un légume, un fruit, le soleil de la vie ! "

Forme et santé avec http://www.sud-bio.com
Les bienfaits des fruits & légumes frais, les pesticides en moins

LE REGIME MEDITERRANEEN ET REGIME CRETOIS ? :

Article tiré de l'excellent site APRIFEL :

"La Méditerranée célébrée... à juste titre !

Le paradoxe français, qui nous vaut une réputation mondiale, a lui aussi participé à remettre en valeur le rôle protecteur des végétaux : tout en mangeant bien, en buvant bien et consommant autant de matières grasses que les Américains, les Français semblent moins sujets aux maladies cardio-vasculaires ! Ce paradoxe concerne en fait toutes les populations qui pratiquent la diète méditerranéenne caractérisée par sa richesse en produits végétaux variés (produits céréaliers, légumes secs, fruits et légumes frais) accompagnés de produits animaux diversifiés (oeufs, fromages, viandes, une bonne part de poissons), par l'utilisation régulière d'huiles végétales (dont beaucoup d'huile d'olive), et, enfin, par des boissons riches en polyphénols.* (Voir note sud-bio en fin de page)

Une fraction non énergétique de grande qualité

Mais pourquoi une telle alimentation est-elle particulièrement protectrice ? La nature des apports énergétiques qu'elle procure joue sans aucun doute un rôle favorable, mais c'est certainement la qualité de la fraction non énergétique de ce type de régime qui est déterminante. On range dans cette fraction les fibres alimentaires, les minéraux et une ensemble de micronutriments (vitamines, antioxydants, oligo-éléments, microconstituants divers). Dans les modes alimentaires de ce type occidental, l'importance des aliments transformés riches en ingrédients purifiés contribue à diminuer fortement la densité nutritionnelle du régime en facteurs de protection d'origine très diverse : certains acides gras comme l'acide linolénique, des vitamines telles que les vitamines A, E, C, l'acide folique, la fraction fibres alimentaires, des minéraux : potassium, calcium, magnésium, oligo-éléments divers, mais aussi de nombreux micronutriments d'origine végétale (caroténoïdes, polyphénols, acide phytique, phytostérols, phyto-estrogènes, composés soufrés).

Des glucides non purifiés...

Tout porte donc à dire aujourd'hui que la part végétale dans l'alimentation doit être particulièrement abondante. Les produits végétaux sont indispensables à la satisfaction de nos besoins élevés en glucides (plus de 300 g par jour en terme de glucose dont 120 g pour le cerveau) et l'importance de disposer de glucides lentement absorbés (de faible index glycémique) est bien connue.

Le rôle clé de la complexité des aliments glucidiques est, par contre, souvent ignoré. Dans les aliments peu raffinés, l'apport en glucides a l'avantage, en effet, d'être accompagné de nombreux éléments synergiques (protéines, minéraux, antioxydants, fibres), ce qui convient parfaitement à notre physiologie et rend ces aliments entièrement bénéfiques, à l'inverse des glucides purifiés.

Une très grande diversité de phytomicronutriments protecteurs

Un autre point, qui n'est pas suffisamment souligné, est la spécificité et la complémentarité des produits végétaux entre eux (chacun ayant une composition intéressante en micronutriments). Les fruits et les légumes, par exemple, contiennent effectivement des fibres alimentaires fermentescibles bien tolérées, complémentaires de celles apportées par les céréales.

Parce qu'ils sont riches en minéraux tels que le potassium, parce qu'ils contiennent une très grande diversité de phytomicronutriments protecteurs, les fruits et les légumes sont des aliments indispensables au maintien de la santé.

La pyramide alimentaire... imagée et parlante !

Faire le choix d'une alimentation diversifiée riche en produits végétaux, c'est donc adopter un équilibre diététique qui ne se réfère plus seulement aux tables alimentaires, mais qui prend en compte la complexité des effets protecteurs des aliments judicieusement combinés. Pour ce faire, il est intéressant de visualiser l'équilibre diététique en terme d'aliments plutôt que de nutriments. La pyramide alimentaire est alors une bonne représentation de cet équilibre. Sa large base, constituée de produits végétaux, s'amenuise pour donner place aux produits animaux : produits laitiers, viandes, poissons... L'espace plus étroit du sommet est celui des matières grasses et des sucres purifiés. "

Pr Christian Rémésy - APRIFEL - Décembre 1998
Directeur de Recherche - Directeur de l'Unité Maladies Métaboliques et Micronutriments - INRA - Theix / Clermont-Ferrand

Article tiré de l'excellent site APRIFEL :

ATTENTION : Le regime mediterraneen est basé sur des fruits et legumes poussé dans le sud !

* NOTE SUD-BIO : Depuis 98 les recherches se sont affinées. De plus en plus de chercheurs et medecins mettant en doute l'effet supposé protecteur lié aux boissons alcoolisées. L'alcool est un neurotoxique comme l'extasie. On est certain de l'effet négatif de l'alcool sur l'organisme et des dizaines de milliers de mort dont il est directement responsable en France chaque année. Pour les polyphenols il est recommandé de les trouver dans les fruits et légumes ou ils sont plus abondants et sans danger. Un bol de chocolat contient deux fois plus d'anti-oxydant que son equivalent en vin.


Les fruits et légumes frais du régime méditerranéen :

Vos question au : jardinier@sud-bio.com

Nous ?


http://www.sud-bio.com et http://www.sudbio.com

http://www.sud-bio.eu et http://www.sudbio.eu


Creation © CBSM ltd. :
http://www.sud-bio.com/ - http://www.sudbio.com/ - http://www.cheval-argeles.com/ - http://www.bernard-marie.com/ - http://www.jardins-de-mediterranee.com/ - http://www.chambre-des-experts-des-po.org/ - http://www.neuro-carca.com/ - http://www.sud-internet.com/ - http://www.euro-danse.com/ - http://www.federation-europeenne-de-la-danse.com/ - http://www.federation-europeenne-de-la-danse.org/ -